Back 01 Tarot KittyCréatrice Alainn Tarot

(Merci pour son autorisation d'utiliser ses créations )

Le tarot de Marseille est un outil Universel et Sacré, qui indique un cheminement initiatique, où l’on apprend à être à l’écoute de son être profond et de l’Univers. Dans sa mécanique, il nous invite à cheminer pour nous aider à nous connecter à notre nature supérieure. Graduellement, nous nous élevons vers un niveau supérieur de conscience et de perception.
 
C’est pourquoi, pour l’auteur, Philippe Camoin, il faut être dans un plan de conscience travaillant avec une vue d’ensemble (systémique) sur plusieurs dimensions et plusieurs niveaux en même temps. Le tarot est alors de nature multidimensionnelle.
 
En tant que science du vivant, nous pouvons alors dire que le Tarot est un dispositif d’Ascension, car son enseignement est le suivant :
« connais-toi, toi-même et tu connaîtras l’Univers ». Il ne doit pas à être assimilé à la kabbale.
 
Tout en facilitant la rencontre avec nous-même, en tant que chercheur de vérité, il nous conduit vers le divin ; notre identité universelle. Il est un sentier qui mène à la rencontre de ton Dieu Intérieur, avec ta propre âme ; « il faut regarder le tarot avec les yeux d’un enfant » (enseignement du Christ).
 
Du dualisme qui nous compose, ici-bas, il nous apprend à manœuvrer vers l’Union en soi ; le Saint Graal (signature de l’Enseignement Universel Christique); Berceau de l’unité. Le mythe du Graal est codé partout dans le tarot. Le tarot contient des codes et un langage galactique ; codes, reliés à la tradition de Marie-Madeleine (St Jean de Cassien/ordre Cassianiste).
 
Le Saint Graal (la coupe sacrée dans le tarot de Marseille) est au centre de la légende du Roi Arthur et des chevaliers de la table ronde. L’As de coupe, avec la cité céleste.
 
C’est ainsi que le tarot peut être utilisé pour la méditation, la contemplation, la réflexion, l’intégration, la connexion avec l’inconscient, subconscient, et peut même donner accès à nos mémoires cellulaires. C’est un une entité vivante que nous pouvons intégrer à un niveau organique, puisqu’il est le reflet de nous-même.
 
Structuré avec des lois et des codes qui régissent le monde invisible, la synchronicité, le mystère de l’Un (cf. loi de la structure et loi de l’Un), le tarot est une « structure » codée. L’observation de ces codes et des lois dans le tarot, fait qu’en étudiant les cartes dans un certain ordre (divin ?), cela réveille les fonctions du cerveau qui étaient en sommeil, et l’on crée de nouvelles connexions neuronales. Nous nous connectons à l’intelligence universelle.
 
Et en effet, un code important est « le nombre d’Or ». Le nombre d’or représente l’harmonie visuelle mais aussi divine. Il génère des vibrations particulières. Les bâtisseurs des cathédrales possédaient des secrets de constructions qui reposaient sur l’emploi du nombre d’Or. Il s’agit de construire sa propre cathédrale intérieure en répondant à la loi de la structure, c’est-à-dire en choisissant les énergies qui vont circuler à l’intérieur. Notre cathédrale, notre arbre de vie (et certainement pas celui représenté par la kabbale) ; c’est notre structure.
 
Chaque arcane est un archétype, ce qui veut dire qu’il y a une notion de polarité (duelle) qu’il fait mention de dépasser. Pour rappel, un archétype de l’âme est polarisé ; partie ombre, partie lumière, les deux faces d’une même médaille. Aussi, il fait partie de l’inconscient collectif ; il est une référence.
Si nous nous arrêtons à l’archétype, nous ne pouvons pas nous en extraire pour accéder à l’esprit universel, en plus d’être « branché » sur la fréquence de l’inconscient collectif qui n’est autre que l’esprit collectif, versus champ unifié de conscience. Il s’agit dans un premier temps, de l’identifier, puis de trouver la voie du milieu (au centre de l’infini) pour trouver un équilibre sur le balancier de ce qu’il nous indique sur nous-même.

37 Ace of Wands Glyph Cropped Tarot KittyAlainn Tarot

C’est ensuite que nous pouvons lire, écouter, sentir et comprendre le langage symbolique que nous transmet de tarot, selon une perspective plus élargie (celle du champ unifié de conscience universel). Le langage symbolique étant le moyen d’expression de la partie inconsciente de notre âme. L’ensemble de notre conscience et de notre inconscient (océan infini de l’âme) constitue la totalité de notre psyché originelle, c’est-à-dire le Soi, d’où émerge la conscience individualisée du Moi, à mesure que l’individu grandit (processus d’individuation). C.G.Jung.
 
Le symbole de l’infini, lemniscate, est un code dans le tarot.
 
L’infini symbolise l’humain qui va dépasser ses limites humaines et va développer sa conscience cosmique en prenant conscience de l’espace infini. Là d’où il vient et où il s’élance dans son évolution (le temps infini).
 
Dépasser ses limites humaines veut dire, dépasser notre personnalité pour rejoindre notre âme. Et c’est ce que le codage dualiste du tarot nous enseigne.
 
Tout dans l’univers est composé de 2 parties ; une terrestre et une céleste (loi des polarités). Du latin « dualis » qui signifie « relatif à deux » (le nombre 2). Le dualisme indique que, l’être humain se différencie en deux parties, le Moi (Esprit universel) et le Soi (Personnalité-Âme). Ces parties sont parfois appelées le Soi inférieur et le Soi supérieur (C.G.Jung). L’idée, c’est que ces deux parties fusionnent en une seule : l’Unité.
 
De nombreuses traditions ancestrales reposent sur le contrôle de l’opposition entre la personnalité et l’âme ; le but étant que les deux fusionnent. Le tarot en fait partie.
 
Pour l’individu qui entame un travail intérieur et qui souhaite accéder à son identité unifiée, cet objectif prend du sens. Que ce soit par le Yoga, le Tao, le Tantra de l’Union ou encore le Tarot, le but est le même ; La Personnalité se divinise en obéissant à l’Âme.
 
Dans le tarot, les arcanes mineurs représentent le monde de la personnalité, les arcanes majeurs le monde de l’âme.
La personnalité est une identité temporelle et temporaire, alors que l’âme est éternelle. La personnalité est concentrée sur elle-même (service à soi-même/égoïsme) alors que l’âme est concentrée sur le service aux autres (Service à autrui).
 
La personnalité, vu qu’elle est temporelle, est focalisée sur le passé et le présent, sur les émotions, sur les peurs, sur le fait de devoir gagner un salaire pour se réaliser. L’âme, qui est éternelle, qui opère à partir des émotions élevées telles que la Joie (état originel), qui induit la paix et la Foi.

23 Ace of Cups Glyph Cropped Tarot KittyAlainn Tarot

 
Aussi, le vêtement symbolise l’humanité, la personnalité. Ainsi, il nous est demandé de « laisser son vêtement au vestiaire ». Ce qui signifie mettre sa personnalité de côté avant de rentrer dans le temple.
 
La nudité représente l’âme qui ne ment pas (cf. vertus du maître) et qui n’a rien à cacher ; l’état primordial authentique.
 
Tout au long du sentier (ici, des arcanes majeurs), nous allons développer notre discernement, pour détecter où se situe notre conscience ; selon la perspective de la personnalité ou celle de l’âme ? Et à partir de quel point de vue nous opérons ? Qui consulte le tarot ? L’âme ou la personnalité ? Le Tarot répondra en fonction de notre vibration personnelle.
 
Oui cela passe par l’union de tous les attributs qui nous composent ; polarités Féminine et Masculine en nous, Enfant intérieur-Père- Mère, Personnalité-Âme, Corps-Âme-Esprit, Moi Personnel-Soi Supérieur.
 
La notion de couple, dans le tarot est aussi un code. Parmi les codes du tarot, les codes dualistes, les couples, les paires, la comparaison entre deux cartes, mettent en lumière des symboles, des idées et des concepts communs. On y retrouve le dualisme de départ, les opposés complémentaires. Du microcosme au macrocosme, les principes féminin et masculin sont présents, pour représenter l’union Terre-Ciel.
 
Ainsi, toutes ces parts de nous-même opèrent, dans leur fonction unifiée, sous l’autorité des lois naturelles et universelles.
De quoi décrypter le langage divin du tarot (aussi un code), qui n’est autre que le langage de l’Esprit Saint et la symphonie de l’univers. En effet, le tarot a son propre langage, par la présence d’instrument de musique. Une intelligence supérieure communique alors avec précision et sagesse au travers du tarot. C’est l’esprit intérieur qui capte ces informations (notre divin intérieur).
 
L’énergie c’est de la lumière et du son (qui créent fréquences et vibrations), et il n’y a que l’Esprit qui peut capter ce langage (une fois extrait de la personnalité pour se reconnecter à notre divin intérieur). C’est notre esprit intérieur qui capte et communique avec l’intelligence universelle. C’est au Point 0 que nous entamons le dialogue avec le divin, sans intermédiaire.
 
C’est à partir de ce point Zéro, que nous pouvons, recevoir et émettre. C’est l’infini, l’immortalité de l’esprit (conscience qui voyage, qui ne meurt jamais).
 
Nous baignons dans le 5ème élément, au point Zéro. Le 5ème élément, contient tous les éléments (les 4 éléments : feu, eu, air, terre).
 
Le personnage, à la fin du sentier, est au centre; Nord, Est, Sud, Ouest…les 4 points cardinaux. Ce personnage, représente la transmutation qui s’est opérée tout au long du sentier. Le chercheur de vérité a atteint son but ultime ; incarner son plus haut potentiel, le Divin, ici sur Terre.
 
Qui est alors ce pèlerin ? C’est chacun d’entre nous…
 

21 The World Glyph Cropped Tarot Kitty

Alainn Tarot

Cf Article : "Je Suis" le Pèlerin sur le sentier menant au Divin

Bibliographie : "Les codes secrets du Tarot", Tome 1, de Philippe Camoin et Jodorowsky

 

Comments est propulsé par CComment